Categories
Uncategorized

Notre Dame Des Bonnes Rencontres

notre dame des bonnes rencontres

notre dame des bonnes rencontres Dans Notre-Dame des Bons Voisins, deuxième livre de la série L’histoire de ma vie, Isabelle Tremblay présente un cadre tout à fait unique. Elle nous présente le monde de Crowsfoot Bend, une communauté isolée où nous découvrons la culture inhabituelle et les croyances étranges de ceux qui y vivent. Certains des personnages sont plutôt excentriques et certains d’entre eux semblent vouloir obtenir leur propre part de pouvoir. Nous en apprenons un peu sur cette étrange communauté tandis que nous en apprenons beaucoup sur Isabelle elle-même et ses luttes contre l’anorexie. Je ne suis pas une personne religieuse et je n’aimais pas les références religieuses dans ce livre, mais j’ai vraiment apprécié la façon dont l’auteur décrivait Isabelle comme une personne aux prises avec une maladie difficile.

L’histoire de ma vie, d’Isabelle Tremblay, se déroule en Irlande. J’aime ce paramètre car il donne aux lecteurs une chance de voir ce qu’une personne a pu traverser pour réaliser quelque chose comme ça. Par exemple, en Irlande, tout le monde sait que les personnes souffrant d’anorexie se cachent souvent, vous n’avez donc pas la chance d’en apprendre beaucoup sur les gens de la communauté. L’histoire est racontée principalement à travers le point de vue d’Isabelle. Autrement dit, nous voyons comment elle est passée d’une adolescente attirante à une femme anorexique, afin que vous puissiez voir comment elle en est venue à souffrir de ce trouble. Si vous lisez d’autres livres de cet auteur, vous savez qu’elle nous en dit un peu plus sur les gens de la communauté, mais j’ai aimé qu’elle nous prenne dans l’esprit des gens de la communauté.

Je pense que c’est un cadre intéressant pour un livre sur l’anorexie car il donne aux lecteurs un aperçu de la vie dans la communauté de Crowsfoot Bend en Irlande. C’est aussi un cadre formidable car il permet à l’auteur de raconter des histoires intéressantes. Comme les gens de la communauté, j’aimerais en savoir plus sur l’histoire de la communauté, mais je pense que l’auteur a pu accomplir beaucoup de ses objectifs dans le cadre du livre. Dans l’ensemble, j’ai trouvé qu’Isabelle Tremblay avait fait du bon travail en racontant une histoire avec un peu de mystère.