Categories
Uncategorized

Rencontres Burundi

rencontres burundi

rencontres burundi Pour maintenir la paix et la sécurité dans notre quartier et promouvoir la croissance économique et le développement, nous devons tenir toutes nos consultations nécessaires avec le Gouvernement burundais, y compris le Ministre des affaires étrangères Kigali et la Force internationale de maintien de la paix, afin de mener les réunions de la manière la plus efficace possible. La plupart des gens ont de très bonnes informations sur ce qui se passe dans le pays, mais quand il s’agit de négociations et de mise en œuvre des solutions aux problèmes actuels qui se préparent depuis le début de la guerre civile, la plupart des gens ne savent même pas s’ils vont entrer. la bonne direction ou pas. C’est pourquoi il y a un besoin très urgent d’un leader expérimenté pour s’assurer que les discussions se déroulent sans heurts et que les objectifs sont atteints par les deux parties impliquées. Avec l’aide de cette personne, la communauté internationale pourra jouer un rôle de soutien au Burundi sans avoir à y mettre un seul centime de notre argent.

La paix est maintenue par la Force internationale de maintien de la paix qui est stationnée dans le pays. Le rôle de l’armée et de la police est de protéger les civils et d’empêcher toute forme de préjudice de leur arriver. Cependant, la plupart des gens ne sont pas au courant des opérations quotidiennes qui sont menées sur le terrain. En fait, parfois, ils ne sont même pas conscients qu’ils se produisent en raison du manque de canaux de communication appropriés.

Si vous voulez vous assurer que la sécurité dans le pays est garantie, il est important que vous vous coordonniez avec le gouvernement burundais sur la meilleure façon de tenir des réunions avec la communauté internationale. Vous pouvez également informer la communauté internationale sur les différentes situations qui se produisent au Burundi afin qu’elle puisse l’aider et apporter son soutien en cas de besoin urgent. Plus qu’un simple envoi de représentants pour assister aux réunions, il est nécessaire qu’un haut fonctionnaire se coordonne avec les autres départements du gouvernement et rencontre les groupes d’opposition au Burundi pour élaborer un plan concret qui puisse mettre fin à la crise politique actuelle. dans le pays.